Sites et villes incontournables du nord de l’inde

nord de l'inde

Publié le : 12 février 201614 mins de lecture

Ce voyage vous permettra de découvrir toutes les plus grandes villes de l’Inde du Nord et de contempler la plupart de leurs monuments, de styles et de religions différentes. Un circuit découverte de l’Inde du Nord, pour visiter les sites principaux de l’Orissa, du Bengale Occidental, de l’Uttar Pradesh et du Madhya Pradesh avec les villes de Bhubaneswar, Puri, Calcutta,Dehli et Bénarès. Cette dernièreest surtout célèbre pour ses ghâts, berges recouvertes de marches de pierres qui permettent aux dévots hindous de descendre au fleuve pour y pratiquer ablutions et pûjâs. Le bain dans le Gange lave de tous les péchés. C’est aussi sur des ghâts spécialisés, le plus fameux étant Manikarnika, que l’on pratique les crémations.

LES ÉTAPES DU VOYAGE en inde du nord

Jour 01 Paris – DELHI

Départ de Paris Roissy, à destination de Delhi dans la matinée. Arrivée dans la soirée, accueil et transfert à l’hôtel. Nuit à l’hôtel.

Jour 02 DELHI – BHUBANESWAR

Transfert pour l’aéroport et envol à destination de Bhubaneswar à 08h15, sur la compagnie Sahara Airlines. Arrivée à 10h15, accueil et départ pour la visite du temple de Parsurameswar, un ensemble d’une vingtaine de temples dont le plus ancien dédié à Shiva, daterait de 650 av JC. Non loin, visite de l’ensemble des temples : Siddheswar, Kedargauri et Mukteswar, datant du 10ème siècle. Ce dernier est l’un des temples les plus colorés de la ville. Et du temple de Raj Rani Mandir, dont le sanctuaire possède les plus belles sculptures de la ville.

Jour 03 BHUBANESWAR

Bhubaneswar, surnommée la  » ville Temple  » ou la  » cité Cathédrale « , est l’une des portes religieuses de l’Inde. Elle est célèbre surtout pour ses temples construits entre le 8ème et le 13ème siècle dont l’architecture est spécifique à l ‘Orissa. Visite de la ville : le temple de Lingaraj dont on fera le tour à pied, car il est interdit aux non Hindouistes, mais l’on pourra avoir un aperçu en montant sur une plate-forme construite à cet effet par les Anglais.

promenade dans les rues et bazars de la ville. Nuit à l’hôtel.

Jour 04 BHUBANESWAR – KONARK – PURI

Départ pour la visite du temple du Soleil de Konark, qui se trouve à 36 km de puri et 3 km de la mer, en parfait état de conservation, il a été construit au 13ème siècle. On en ignore ses origines. Une hypothèse veut que ce soit le roi Orissais NarashimhaDev 1er qui le construisit pour fêter sa victoire sur les Musulmans.

Le temple est situé au milieu d’une immense enceinte, on y entre par une porte gardée de part et d’autre par deux lions magnifiques. Celui-ci est représenté sous la forme d’un immense char, tiré par 7 chevaux, sur 24 roues sculptées dans la pierre. Le temple dédié au Dieu du Soleil : Surya, est recouvert de sculptures, de la base au toit. Tout comme Khajuraho, les sculptures érotiques ont fait sa renommée. Retour en fin d’après-midi sur puri. Nuit à l’hôtel.

Jour 05 PURI – BHUBANESWAR – CALCUTTA

Matinée libre, pour profiter de la plage et se balader dans le village de pêcheurs aux toits de palme. pour les lève-tôt, nous leur conseillons d’aller voir le retour de pêche vers 6-7h du matin. Ils rapportent régulièrement de nombreux poissons et notamment des requins. Vous pourrez assister aux différents marchandages et admirerez la construction très particulière des embarcations, faites de troncs de bois attachés entre eux et mis a sécher après la pêche. Départ à pour Bhubaneswar et envol à destination de Calcutta, à 13h00, sur la compagnie Sahara Airlines. Arrivée à 13h55; Accueil et transfert à l’hôtel. Nuit à l’hôtel.

Jour 06 CALCUTTA (KOLKATTA)

Visite de l’ancienne capitale coloniale : le Maidan, Raj Bhavan, Dahlousie Square, la vente aux enchères de thé, le musée, le Victorial Mémorial, l’Académie des beaux-arts et la cathédrale Saint-Paul (gothique de 1847). Nuit à l’hôtel

Jour 07 CALCUTTA – VARANASI

Journée pour visiter et flâner dans les bazars, Eden Gardens où une pagode birmane fut amenée de prome en 1857. Le Ghât arménien, avec ses temples, marché aux fleurs sadous et centre de gymnastique traditionnelle puis le quartier d’Howrah, le Tollygunge Club, ancienne résidence d’un planteur Indigo.

Transfert pour la gare et départ en train, vers 21h35 à destination de Varanasi. Nuit dan le train.

Jour 08 VARANASI (BÉNARÉS)

Arrivée vers 05h00 à Bénarés, ville éternelle, ville sacrée, c’est un des plus importants lieux de pèlerinage de l’Inde. pour les hindouistes, aller se purifier à Bénarès permet d’interrompue le cycle des réincarnations, y mourir permet d’accéder directement au paradis. Bénarés a retrouvé son ancien nom de Varanasi qui veut dire ville entre deux rivières. La vieille ville se situe sur la rive occidentale du Gange et s’étend le long des ghats en étroites et tortueuses ruelles. Les ruelles sont si étroites que l’on ne peut s’y promener qu’à pied, ce quartier est très pittoresque.

Visite tôt le matin des Gaths, ces cavaliers géants descendant vers le Gange, pour le bain rituel dans le fleuve sacré, où les hindouistes offrent chaque matin de nombreuses offrandes. Promenade ensuite en barque le long de la rive bordée de palais, de temples et des murailles et ou vous pourrez voir de nombreuses activités comme le coin des laveurs de linge. Observer les différents rituels suivant les gaths des hommes, des femmes, des Brahmanes, les uns priant, les autres faisant des exercices de Yoga ou méditant.Après le déjeuner visite des ruelles et des bazars de la ville, du temple de Durga, appelé plus communément: le temple des singes, par la multitude de ces habitants qui se précipitent sur les offrandes de riz ou autres nourritures, il fut construit au XVIIIème siècle par une Maharani. Durga est la forme terrifiante et méchante de parvati, l’épouse de Shiva. Lors des grandes fêtes Indoustistes on y pratique le sacrifice des chèvres. Visite également de l’Université Hindoue qui fut créer par pandit Malaviya. Nuit à l’hôtel.

Jour 09 VARANASI – SARNATH – VARANASI

Départ pour Sarnath, à 10 km au Nord de Varanasi et visite du parc au Cerf, où Bouddha a prononcé son premier discours, après avoir atteint l’éveil et prononcé son fameux discours de la Voie du milieu.

Visite des ruines, vieilles de plus de 2.000 ans, du stupa Dhamek qui domine le site, du haut de ses 34 m et signalerait le lieu où Bouddha a prononcé son discours, et du stupa Dharmarji Ka. Visite du musée, conçu comme un monastère Bouddhiste qui contient beaucoup de spécimens superbes d’art antique.Retour sur Varanasi. Nuit à l’hôtel.

Jour 10 VARANASI – ALLAHABAD

Départ à destination de Allahabad, à 289 km, soit environ 7 heures de routes. La ville est construite au confluent de 2 rivières : Le Gange et la Yamuna. A cette rencontre des 2 fleuves, on attribue de grand pouvoir de purification et attire de très nombreux pèlerins, principalement tous les 12 ans le rassemblement pour le Kumbh Mela ou des milliers de pèlerins viennent prier.

Visite du fort, construit en 1583 par Akbar, il possède d’épaisse muraille et s’orne de 3 portes flanquées de hautes tours, de la maison de Nehru, du temple d’Hanuman, qui possède la particularité de voir Hanuman (dieu singe) allongé. On dit que chaque année durant les inondations, le fleuve vient lui toucher les pieds avant de se retirer. Visite du tombeau de Khusru et de son fils Jehangir. Nuit à l’hôtel.

Jour 11 ALLAHABAD – KHAJURAHO

Départ pour l’excursion en bateau à partir de Kilaghat pour Sagam, le lieu de rencontre des 3 rivières : le Gange, la Yamuna et le Saraswati (rivière souterraine). A cet endroit le Gange et peu profond, mais d’une largeur de 2 km. Les levés et couchés de soleil y sont souvent très beaux et la ferveur des indiens dans leur culte religieux dans une atmosphère particulière à ce lieu.

Départ pour Khajuraho . Début la visite des temples. Nuit à l’hôtel.

Jour 12 KHAJURAHO

Visite des temples, à l’architecture de style indo-aryenne dont la réputation est faite principalement sur la décoration, ils furent construis entre 950 et 1050, il y a plus de mille ans les chandellas, clan rajpoute, construisirent à l’apogée de leur puissance des temples dédiés à leurs dieux avec toute la ferveur que peut avoir un peuple tourné vers la vie spirituelle. Les sculptures magnifiquement réalisées représentent divers aspect de la vie indienne tel qu’elle était perçue, il y a des millénaires s’y côtoient : dieux, déesses, musiciens, guerriers, mais aussi animaux réels et mythologiques.

Seul subsiste à leur actuelle 22 temples tous établis sur un plan en 3 ou 5 parties, orientés d’est en Ouest et dont l’entrée se fait tou Jours vers l’est. Les temples peuvent se diviser en 2 grands groupes: ceux dédiés à Vishnou, dieu de la préservation et à Shiva, dieu de la destruction.Bien que l’hindouisme est en général tou Jours investi le pouvoir de la trilogie avec Brahma, le dieu créateur, il n’est ici que peu représenté. On peut également voir des traces de Bouddhisme, de jaïnisme et d’autres cultes. Des statues en pierre d’aspsara ou « jeunes filles célestes », figurent sur tous les temples. Le thème de la femme est très présent dans tous les temples: femmes à sa toilette, en méditation, coquettes, amoureuse. Elle est partout, sur les piliers, les frises, les plafonds… Nuit à l’hôtel.

Jour 13 KHAJURAHO – GWALIOR

Départ par la route pour 5 à 6 heures de route pour Gwalior. A l’arrivée visite de l’imposante citadelle, dans laquelle se cachent plusieurs temples et palais en ruine. Elle fut le théâtre de nombreux changement de pouvoir et de dynastie. La ville est très étendue, et est dominée par sa forteresse se dressant à 100 mètres au-dessus de la ville en mesurant plus de 3 km de long et aux massifs remparts de 10 mètres de haut qui l’encerclent dans sa totalité. Des remparts vous aurez une très belle vue par temps découvert. Visite du Fort, du palais Man Singh aux étonnantes céramiques bleues, vertes et dorées représentant des canards, éléphants, paons, il fut construit en 1486 et 1516 et restauré en 1881. Nuit à l’hôtel.

Jour 14 GWALIOR – FATERpUR – AGRA

Départ pour Fathepur Sikri, ancienne capitale moghol sous Akbar construite au XVIème siècle, mais au Jourd’hui ville morte de grès rose, c’est un exemple en parfait état de conservation d’une ville Moghole au faite de la splendeur de l’empire. On dit que l’empereur fit construite la ville en remerciement au saint Salim Chishti qui lui prédit alors qu’il n’avait pas d’héritier, la future naissance de son fils. Située au sommet d’une crête, elle fut abandonnée plus tard essentiellement pour des problèmes d’eau, puis départ pour Agra. Nuit à l’hôtel.

Jour 15 AGRA – DELHI

Visite du Taj Mahal, ce monument Moghol fut construit par l’empereur Shah Jahan à la mémoire de sa femme défunte Mumtaz Mahal morte en couche, après lui avoir donné déjà 14 enfants. Magnifique œuvre d’amour en marbre blanc dont la construction débuta en 1631 et dura 22 ans. A l’intérieur vous pourrez admirer la finesse du travail de la sculpture et principalement le principe de la « pietra dura », technique spécifique d’incrustation des pierres précieuses et semi-précieuses.

Visite du Fort Rouge dont les murs de grès rouge s’étirent sur deux kilomètres, le long de la rivière. Il fut construit par Akbar en 1565. Au Départ construit pour être un fort, il fut plus tard transformé en palais. Le tombeau d’ltimad Ud Daula : c’est premier édifice moghol entièrement en marbre blanc et à avoir utilisé aussi largement le principe de la pietra dura. Départ dans l’après-midi pour Delhi. Nuit à l’hôtel.

Jour 16 DELHI

La capitale de l’union indienne reste une porte d’accès pratique sur l’Inde, une introduction idéale à la réalité souvent déroutante d’une civilisation ancienne qui intègre les valeurs contemporaines. Depuis le XIIIème siècle, elle n’a quasiment jamais cessé d’être un centre de pouvoir. Au moins 8 cités se sont succédés sur ces lieux. Cette immense citée est divisée en deux, la vieille ville : Old Delhi, qui s’étend vers le nord et New Delhi, la capitale crée par les Britanniques en 1911.

Visite de la nouvelle Delhi : le Qutub Minar ou tour de la victoire : la plus haute tour en pierre de l’Inde 72,5 mètres dont la base atteint un diamètre de 14,32 mètres et qui se termine en fuseau. Raj path : La Voie Royale est un autre point fort de New Delhi, immense dans sa largeur et bordée de bassins décoratifs, elle relie la porte de l’Inde à l’est à la résidence actuelle du président et est entourée par 2 immenses bâtiments administratifs.Visite ensuite de Old Delhi : le Fort Rouge, construit en grès rouge : imposante citadelle de shah Jahan, qui s’étend sur plus de 2 km de long, construit à l’origine en 1648 au bord de la Yamuna, la rivière est maintenant à plus de 1 km et si à l’origine les douves étaient pleines, elles sont vides au Jourd’hui. La cité fortifiée est établie à l’est. L’entrée se fait par l’impressionnante porte de Lahore, appelé ainsi car elle fait face à la ville du même nom. Elle conduit au Chatta Chowk, galerie marchande ou l’on vend actuellement des produits d’artisanats et d’antiquités. Jama Masjid : autre monument célèbre également construite par shah Jahan, la plus grande mosquée de l’Inde, elle est composée par 2 minarets de 40 mètres de haut, de 3 portes et de 4 tours d’angles. La cour intérieure peut contenir jusqu’à 25.000 personnes. Du haut du minaret un panorama splendide sur Old Delhi.Transfert pour l’aéroport en fin de soirée.

Jour 17 DELHI – Paris

Fin de votre voyage. Envol à destination de Paris. Arrivée à Paris à 05h40.

Nous vous recommandons : Voyage au Rajasthan pour y découvrir la caste des Rajputs

À explorer aussi : Les grands sites en Inde

Plan du site